Mo'Better Blues

La musique : infinie diversité

Peu avant la fin du XIXe siècle, le jazz est né dans le sud États-Unis. Le jazz actuel est l'aboutissement d’une longue maturation. Cette dernière s’est effectuée à partir de rythmes tels que : le negro spiritual, le blues. Le jazz est riche de son improvisation, de sa polyrythmie parfois du scat. Cette musique est symbolisée par plusieurs instruments dont le saxophone.

Dans les années 1960, naissent la funk et le reggae. L’un aux États-Unis, l’autre en Jamaïque. Ces deux genres musicaux ont aujourd'hui une aura mondiale.

Jazz, blues, funk, reggae et plusieurs centaines d’autres rythmes sont l'essence de ce blog.

Qu’est-ce que la musique Muzak ?

10 May 2019

Comme vous le savez maintenant, ce blog traite de tous les genres de musique au monde. Que ce soit le Jazz, le Hip Hop, le Reggae ou la variété française, tout y passe ! Mais il y a sûrement un genre de musique que l’on connaît tous sans réellement savoir ce que c’est : les musiques d’ascenseur ! La Muzak, son véritable nom, nous vient tout droit des Etats-Unis d’Amérique. Le nom est d’ailleurs une antonomase, tiré de la société qui fut la pionnière dans le domaine. La Muzak est un type de musique aseptisée, dont les niveaux sonores forts ou faibles sont nivelés, créée dans le but d’être diffusée dans les galeries marchandes, les casinos, les lignes d’attente de téléphone et bien évidemment dans les ascenseurs ! Si la Muzak n’a pas de finalité artistique, certain compositeur célèbre ont composé des chansons dans ce style comme Glenn Miller. Mais ce genre est souvent critiqué, car les orchestrations que subissent les œuvres leur enlèvent toute forme d’émotion, devenant ainsi plus un instrument de manipulation inconsciente (pour pousser à consommer ou à jouer) et s’éloignant donc du but premier de la musique : adoucir les mœurs et diffuser des émotions ! Qu’importe, la Muzak reste un genre à part entière et remplit finalement une fonction bien particulière comme elle seule sait le faire.